BNP Paribas Cardif s’allie avec Qover pour digitaliser son assurance emprunteur

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
28 juin 2021 - 2 minutes

La révolution est en marche ! Tout du moins chez BNP Paribas Cardif en Belgique. L’acteur historique du milieu s’est associé avec Qover, une jeune assurtech belge. Ensemble, ils ont digitalisé un des produits phares de la BNP, son assurance emprunteur. Grâce à l’API de Qover, les assurés n’ont plus à passer par la longue et éreintante étape de la paperasse.

Nous sommes très heureux d’être les partenaires de la BNP Paribas Cardif et de les accompagner dans la digitalisation d’un de leur produit phare en Belgique. Cette collaboration entre une scale-up et un acteur historique, est un pas dans la bonne direction dans ce monde en pleine transformation digitale”, explique Quentin Colmant, le CEO et cofondateur de Qover, dans un communiqué de presse.

 

Une levée de fonds de 20 millions d’euros cette année

Pour le client, l’expérience est simplifiée. Depuis une API intégrée au site web, un questionnaire doit être rempli. Les réponses permettent de créer une police d’assurance emprunteur personnalisée. L’étape de la signature est elle aussi digitalisée. Cette API est transposable chez chaque partenaire de la BNP Paribas Cardif en Belgique. Elle est déjà fonctionnelle sur le site de l’assureur évidemment, mais aussi chez son partenaire Keytrade Bank, une banque en ligne belge.

Lancée en 2016, Qover est une assurtech belge qui sait faire parler d’elle. On retrouve déjà dans ses partenaires des acteurs majeurs comme Deliveroo ou Revolut. Qover a d’ailleurs pu compter sur l’aide de Wakam pour le dossier Revolut. L’entreprise propose ses produits en marque blanche ou via des API. En mai 2021, Qover a conclu une levée de fonds de 20 millions d’euros en Série B. La Belgique attend toujours l’émergence de sa première licorne chez les assurtechs. Qover peut-elle être l’étoile tant attendue ?

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire