Betterfly, une première licorne dans l'insurtech sud-américaine

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
01 février 2022 - 2 minutes

Tout va très vite dans l’écosystème insurtech actuellement, et c’est un doux euphémisme ! Cette réalité concerne également l’Amérique du Sud où les deals se multiplient. Le dernier en date sera d’ailleurs à marquer d’une pierre blanche. En effet, ce mardi, Betterfly vient d’annoncer une levée de 125 millions de dollars. Cette série C, qui survient seulement sept mois après une opération déjà record pour l’époque de 60 millions de dollars, fait de l’entreprise chilienne la première licorne de l’histoire dans l’insurtech sud-américaine.

La startup, fondée il y a à peine deux ans, connaît une progression fulgurante. Son offre, qui s’inscrit dans l’air du temps, a il faut le dire de quoi séduire. Elle ambitionne en effet de réinventer le concept de « benefits » en proposant une assurance vie collective d’entreprise novatrice. En misant sur l’inclusion, le développement durable, la gamification ou l’assurance embarquée, la proposition Betterfly a déjà conquis 2 500 entreprises.

L’ « effet Betterfly » pour une société plus juste

« C’est aujourd’hui un grand jour, tant pour Betterfly que pour les entreprises à vocation sociale. Nous sommes heureux d’avoir attiré des investisseurs réputés pour soutenir notre écosystème, structuré autour de l’inclusion financière, du bien-être et de l’impact social, s’est réjoui le CEO et fondateur de l’insurtech, Eduardo della Maggiora. Ces fonds vous nous aider à déclencher l’effet Betterfly aux quatre coins de la planète, pour aider à construire un monde dans lequel tous les individus se sentent en sécurité financièrement et motivés pour vivre leur meilleure vie. »

Après avoir déjà déployé ses ailes au Brésil et au Mexique, Betterfly vise de nouveaux marchés à court terme. La Colombie, l’Argentine, le Pérou, l’Equateur, le Panama et le Costa Rica sont au programme pour 2022, alors que les Etats-Unis, le Portugal et l’Espagne représentent eux des objectifs à deux ans. L’entreprise va, en parallèle, continuer d’étoffer sa gamme de produits et poursuivre ses actions de sensibilisation autour de la dimension sociale du business. La machine est lancée à toute vitesse et cette réussite nous montre que l’on aurait tout intérêt à regarder bien attentivement cette Amérique latine effervescente dans les mois à venir.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire