Baloon opère une levée de fonds pour renforcer son leadership en Afrique

Nastasia Montel
Rédigé par Nastasia Montel
02 décembre 2021 - 2 minutes

L’objectif de Baloon : révolutionner l’assurance en Afrique francophone, rien que ça ! L’assurtech se donne aujourd’hui encore davantage de moyeux pour réaliser ce défi ambitieux en annonçant une nouvelle levée de fonds de 2,2 millions d’euros. Avec ce financement – qui s’ajoute à un premier tour de table de 1,8 million réalisé en 2020 – Baloon veut accélérer son développement sur un marché assurantiel très en retard.

Fondée en 2017, la société panafricaine a mis au point une plateforme innovante permettant aux particuliers de souscrire une assurance simplement en ligne, et aux assureurs de se digitaliser. Ainsi, la jeune pousse rend l’assurance accessible au plus grand nombre grâce au digital, avec une commercialisation directe en B2B mais aussi en B2B2C par l’intermédiaire d’assureurs et courtiers.

« Diviser par dix le délai d’indemnisation des sinistres »

« Notre plateforme innovante est en totale rupture avec l’offre classique des acteurs existants et vient répondre aux attentes des clients. Une expérience utilisateur simple et sécurisée avec des interfaces intuitives, des offres sur mesure négociées avec les plus grandes compagnies du marché et une qualité de service irréprochable sont les piliers de notre stratégie pour construire l’assurance pour tous en Afrique. Cette levée nous donne les moyens d’accélérer dans les pays où nous sommes implantés et d’en ouvrir de nouveaux », détaille Bertrand Vialle, Président et fondateur de Baloon.

Cette opération va permettre à Baloon de renforcer ses partenariats, après en avoir récemment noué avec Total Energies, OLEA Togo et Isahit. L’assurtech prévoit de faire évoluer l’expérience utilisateur en s’attaquant, en plus de la souscription d’assurance, à la gestion de sinistres. Avec un process entièrement digitalisé, le courtier panafricain veut « diviser par dix le délai d’indemnisation des sinistres par rapport aux assureurs traditionnels ». Avec ce nouveau financement et en renforçant ses effectifs, Baloon a toutes les cartes en main pour réussir dans sa belle et noble mission de transformer l’assurance en Afrique francophone.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire