Baloon et Isahit : un partenariat à impact pour accélérer le déploiement de l’assurance en Afrique

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
07 juillet 2021 - 2 minutes

Il suffit parfois de quelques photos pour être couvert. En tout cas, c’est ce que propose Baloon !  L’une des grandes innovations de cette assurtech focalisée sur le marché de l’Afrique francophone est de pouvoir souscrire un contrat d’assurance sans rien devoir écrire, juste avec quelques clichés. Toutefois, certaines images sont parfois floues ou illisibles pour son intelligence artificielle. L’assureur a donc délégué cette tâche à Isahit qui traitera ces données dans le cadre d’un partenariat à impact.

Isahit est le meilleur acteur pour nous accompagner dans l’amélioration du traitement de nos données. D’une part par ses valeurs, très proches des nôtres, et par sa connaissance du terrain. Ce sont des femmes africaines qui analysent des documents africains. Nous pouvons par ce biais externaliser une tâche numérique tout en ayant un impact social en ligne avec notre ADN”, explique Bertrand Vialle, le fondateur de Baloon.

Grâce à Isahit et Baloon, certaines personnes auront accès pour la première fois de leur vie à une assurance !

Baloon, assurtech fondée en France, a déjà ouvert des bureaux dans cinq pays, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Niger et au Gabon. La jeune pousse permet aux citoyens de cette zone géographique de s’assurer simplement et efficacement. Depuis l’application, il suffit de trois photos de documents pour obtenir un contrat et être couvert. Tout est digitalisé et instantané.

Isahit est une autre startup qui a décidé de s’impliquer sur le marché africain en développant une plateforme d’externalisation socialement responsable. Cette étiquette n’est pas une simple décoration : chez Isahit, les retombées sont concrètes. Par exemple, ses employés sont majoritairement des femmes africaines socio-économiquement défavorisées. Ce tremplin leur assure un complément de revenus et une formation qui peut multiplier leur revenu par cinq.

Ces deux entreprises ont un impact concret sur les communautés qu’elles épaulent au quotidien. Grâce à Isahit et Baloon, certaines personnes auront accès pour la première fois de leur vie à une assurance. Nous avons tendance à oublier qu’une grande majorité des humains ne possèdent aucune couverture assurantielle. 90% des personnes dans les pays émergents ne sont tout simplement assurées et ce, quel que soit le type de risque ! Le digital prouve ici qu’il peut être une solution pour les épauler et leur proposer des couvertures adaptées à leurs besoins.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire