AXA, quand la prévention passe par Snapchat !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
11 mai 2022 - 2 minutes

Réduire les risques de façon ludique passe par tous les moyens possibles ! Même quand on est un géant de l’assurance comme AXA. Pour inciter les usagers à mettre un casque à vélo, l’assureur tricolore innove avec un filtre Snapchat. Sur le réseau social, chacun peut faire de l’essayage et trouve le casque qui lui sied le mieux. Le message est clairement affiché sur le filtre : « à chacun son style, l’important c’est de le porter ! »

« Ayons à l’esprit que les blessures à la tête sont la première cause de décès chez les cyclistes. Porter un casque permet de réduire de 70% le risque de traumatisme crânien, rappelle la secrétaire générale d’AXA Prévention, Clotilde du Fretay. Avec cette activation, nous donnons à ce sujet un peu de légèreté en utilisant la réalité augmentée grâce à une Lens dédiée sur Snapchat. Nous voulons prouver que l’on peut avoir du style avec un casque. »

Avec 25 millions d’utilisateurs par mois en France, Snapchat représente un bel atout pour toucher un public jeune. Les marques l’ont d’ailleurs bien compris. Elles utilisent ainsi de plus en plus les différents filtres qui ont fait la célébrité du réseau, pour faire passer des messages, de communication, ou de prévention. Côté assureurs, il s’agit d’une opportunité à ne pas négliger dans une stratégie social media qui doit être pensée à 360°.

Pour AXA Prévention, c’est l’occasion de rappeler l’importance de mettre un casque, et le Plan Vélo du gouvernement. Avec l’objectif de multiplier par trois les déplacements à vélo d’ici 2024, chacun doit rouler en sécurité et avec son casque. En selle !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire