AXA x Bessé : duo de choc au soutien du monde agricole

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
05 avril 2022 - 2 minutes

Améliorer la résilience du monde agricole au changement climatique, voici un défi au caractère urgent ! Une partie de la réponse passera inévitablement par l’assurance. AXA Climate et Bessé Agro annoncent ainsi la signature d’un partenariat pluriannuel afin d’élaborer, ensemble, des solutions innovantes capables de répondre aux nouveaux enjeux.

Les deux acteurs, incontournables sur le sujet en France, n’en sont pas à leur coup d’essai. En effet, ils ont déjà mis en commun leur savoir-faire pour développer une offre dénommée ‘Emergence colza’. Ce produit d’assurance paramétrique avant-gardiste, basé sur un indice satellitaire, a connu un franc succès. Une réussite qui a conforté l’assureur et le courtier nantais d’aller plus loin dans leur collaboration.

Un exploitant sur trois couvert

« Avec le dérèglement climatique, les filières agricoles doivent s’adapter et nous constatons bien que les solutions traditionnelles d’assurance ne fonctionnent plus. Avec ce partenariat, nous comptons accélérer le développement d’offres d’assurance innovantes pour les acteurs du secteur agricole, auprès de qui Bessé Agro a une solide réputation. Rapprocher nos expertises, après une première réussite sur le colza, était devenue une évidence », explique François Lanavère, Directeur des partenariats stratégiques chez AXA Climate.

Ce partenariat intervient dans le cadre d’un grand bouleversement du système d’assurance agricole. La vague de gel ayant frappé la France en avril 2021 a contribué à amplifier le débat, mais il reste énormément à faire. Seulement un exploitant sur trois est aujourd’hui couvert par un contrat multirisques climatiques. Alors que le GIEC a encore tiré la sonnette d’alarme, il ne faut plus tergiverser. Les assureurs ont, avec les nouvelles technologies, la capacité d’agir fortement sur ce terrain. AXA et Bessé l’ont bien compris. Ils montrent indéniablement, avec leur alliance, la voie à suivre pour le secteur.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire