L'assurtech européenne on fire !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
06 juillet 2021 - 2 minutes

 

Confirmation : 2021 est un cru exceptionnel en ce qui concerne les levées de fonds. Les capitaux disponibles, les taux bas et l’arrivée à maturité de plusieurs écosystèmes tech créent une conjoncture extrêmement favorable à l’investissement. Ce mouvement, entrevu dans le microcosme insurtech en début d’année, est confirmé par les chiffres d’un second trimestre au cours duquel tous les records ont été effacés des tablettes.

Ainsi, les assurtechs européennes ont levé un total de 1,66 milliard d’euros au Q2 2021, à travers 31 deals. A titre de comparaison, il y a un an, 15 opérations avaient été recensées sur la même période, pour un total de 208 millions d’euros. L’accélération est fulgurante !

La France aux avant-postes

 

Le fleuron allemand, Wefox, a donné le tempo avec sa levée de fonds de 552M€. Les Britanniques de Bought By Many, spécialisés dans l’assurance animaux, ont pris la vague en annonçant une opération non moins impressionnante de 297M€.

La France n’a pas été en reste, loin de là ! Confirmant son rôle moteur sur le Vieux Continent, la sphère insurtech hexagonale a vu la naissance, tant attendue, de ses deux premières licornes : Alan et Shift Technology. Le néo-assureur Acheel (32M€), la pépite Akur8 et ses solutions IA (30M€) ou le spécialiste de l’assurance collective Hoggo (11M€) figurent tous en bonne place dans le Top 15 des levées du trimestre.

Ces deals portent le total des levées de fonds dans l’Hexagone à 12 depuis le début d’année. Et si elles ne sont évidemment pas une garantie absolue quant à la réussite de ces aventures entrepreneuriales, elles constituent en revanche un témoignage puissant du dynamisme d’un secteur qui change de dimension sous nos yeux.

Article réalisé en collaboration avec BlackFin Tech

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire