Le chiffre du jour | Prospective : L’assurance au rebond !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
21 juillet 2021 - 2 minutes

Après la pluie, le beau temps ! Si la pandémie a mis à mal nombre de nos certitudes, certains adages conservent malgré tout un semblant de crédit. Fortement secouée comme beaucoup de secteurs durant la crise économique, l’assurance serait d’ailleurs en passe d’enclencher un redressement spectaculaire, qui pourrait la conduire vers de nouveaux records.

Les prévisions dévoilées par Swiss Re laissent en effet augurer d’un rebond qui se matérialisera dès cette année. Ainsi, le marché mondial devrait croître de + 3,3% en 2021, avant d’atteindre des sommets historiques en 2022, avec une estimation de croissance de + 3,9% pour un total des primes qui dépassera la barre des 7 000 milliards de dollars ! La Chine serait la grande gagnante (+ 7,7% sur la période 2021-22) alors que la France, très impactée par la pandémie (- 11,2% en 2020, 2e plus mauvais total du Top 20 mondial derrière le Brésil), devrait repasser dans des sphères positives (entre 0 et + 2,5%).

Une prise de conscience des populations ?

Assurance prévisions 2022

Comment expliquer ce retournement encore plus impressionnant que celui entrevu après la crise financière de 2007-2008 ? Jérôme Jean Haegeli, Chief Economist chez Swiss Re, a son idée sur la question : « Qu’il s’agisse d’assurance santé pour les particuliers ou d’assurance contre les difficultés d’approvisionnements pour les entreprises, les gens sont devenus beaucoup plus conscients de ce qu’est l’assurance et de la façon dont elle peut aider à sortir plus forts d’une telle crise », avance-t-il.

Dans de nombreux pays qui ne bénéficient pas d’un système de santé à la française, la pandémie a en effet alerté les personnes sur la nécessité d’anticiper. Aux Etats-Unis, le coût moyen d’une hospitalisation en raison de la COVID-19 pour une personne non couverte oscille entre 35 000 et 45 000 $ ! Côté professionnel, la problématique relative aux pertes d’exploitation devrait logiquement enjoindre les entrepreneurs à se montrer davantage vigilants quant à leurs couvertures.

Enfin, on assiste également à un éveil à propos des enjeux systémiques que seront bientôt les risques climat et cyber. A ce niveau également, la société se rend peu à peu compte qu’elle devra se protéger, avec l’assurance qui sera au moins une partie de la réponse. Aux assureurs désormais d’accélérer encore dans la voie de l’innovation, pour élaborer des solutions appropriées à ces nouveaux enjeux et jouer leur rôle de soutien pour ce monde qui change définitivement à vive allure.

Plus d’insights dans le rapport : « World Insurance : the recovery gains pace » de Swiss Re.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire