Applis mobiles insurtech : le bulletin de notes !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
25 juillet 2022 - 2 minutes

Le digital a ouvert un vaste monde de défis d’opportunités dans l’assurance. Afin de répondre aux attentes nouvelles d’un consommateur désormais connecté, les acteurs du secteur ont dû se mettre à la page. Pour nombre d’entre eux, c’est encore très compliqué. A l’inverse, de jeunes intrépides ont vu dans le numérique l’occasion de révolutionner l’expérience client : les fameuses insurtechs.

Au cœur de leur stratégie se trouve, évidemment, l’application mobile. Afin de séduire, et retenir le client, les startups redoublent d’efforts pour concocter une UX aux petits oignons. Rien ne doit être négligé, à l’heure où la bataille de l’acquisition fait rage entre des jeunes pousses de plus en plus nombreuses. Aujourd’hui, quelles sont donc les insurtechs qui se démarquent grâce à leurs apps mobiles ?

Deux pépites françaises dans le Top 10 mondial

Grâce à Kalamon Consulting, nous en savons désormais un peu plus. Le cabinet de conseil spécialiste, notamment, dans l’assurance, a accepté d’établir, pour nous, un classement des applications les plus plébiscitées dans le secteur. Les experts Kalamon ont donc passé au scalpel plus de 60 insurtechs de référence au niveau mondial, en incorporant évidemment au classement nos pépites françaises. Les principaux critères pour établir le scoring ? Les notes sur les stores ainsi que le nombre de reviews, pour pondération.

A l’heure du verdict, ce sont donc Acko et Zego qui arrivent en tête. Acko, startup backée notamment avec Amazon, est l’une des pépites incontournables de la scène indienne. Quant à Zego, il s’agit tout simplement de la première licorne de l’insurtech au Royaume-Uni. Turtlemint, autre belle entreprise de l’écosystème indien, complète le podium.

En 4e position, on retrouve Lemonade. Promesse tenue donc pour la petite reine new-yorkaise qui ambitionne de casser les codes de l’assurance grâce à une UX détonante ! Et nos Français alors ? Leocare et Luko intègrent le Top 10 mondial. Mention spéciale également à Lovys qui émerge au 15e rang et Alan au 16e. Une preuve et une confirmation, s’il en était besoin, du savoir-faire de l’insurtech à la française !

En bonus !

Kalamon Consulting a également récemment dévoilé un benchmark sur les applications mobiles et selfcare en France, qui inclut tous les acteurs (assureurs traditionnels, courtiers, insurtechs) que nous vous invitions à découvrir ici

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire