Amazon à l’assaut du marché de l’assurance britannique

Nastasia Montel
Rédigé par Nastasia Montel
27 septembre 2021 - 2 minutes

C’est officiel, Amazon fait un pas de plus dans l’assurance ! Le géant américain va en effet proposer une assurance aux petites et moyennes entreprises britanniques. Les membres du programme Business Prime d’Amazon pourront souscrire auprès du courtier Superscript une assurance contenu, cyber ou responsabilité civile professionnelle. Et ce n’est pas tout : ils bénéficieront en plus d’une remise de 20 % sur les tarifs en vigueur. 

« Le secteur (de l’assurance) doit combler le fossé entre les assureurs et les clients en fournissant un processus d’achat rapide, fluide et centré sur le client », a déclaré Cameron Shearer, co-fondateur et PDG de Superscript dans un communiqué. Et pour adresser ce défi, se rapprocher d’un géant de la tech qui maîtrise l’expérience client comme personne fait évidemment sens.

 

Une menace à prendre – très ! – au sérieux

Amazon et assurance, c’est un vieux serpent de mer qui prend une dimension de plus en plus concrète. Cette annonce intervient en effet seulement un mois après le partenariat d’Amazon avec le géant du courtage Marsh. De l’autre côté de l’océan, la licorne de l’insurtech américaine Next Insurance offre depuis mars une assurance aux petites entreprises américaines via Amazon Business Prime.

Amazon semble donc bien décidé à passer la vitesse supérieure pour investir, d’abord via le prisme des garanties pour entreprises, un secteur qu’il lorgne depuis déjà un moment. L’ogre de Jeff Bezos ne se cache plus. Ce déploiement doit forcément alerter des assureurs qui ne peuvent plus rester inactifs face aux vents disrupteurs auxquels ils sont confrontés.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire