Allianz crée un podcast déjanté pour séduire la cible jeune

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
29 juin 2021 - 2 minutes

Une véritable avalanche de podcasts a submergé les Français ces derniers mois. Tous les sujets y sont abordés, même ceux des assurances et des mutuelles. Allianz a décidé de suivre le mouvement en créant “Demain, le soleil se couchera deux fois”. Ce podcast aborde, à travers une aventure policière, des grands enjeux sociétaux, le tout avec un ton décalé et bourré de références pop culture. L’objectif est ici de créer du lien avec sa cible jeune (18-30 ans).

« Les fictions de marque sont encore très rares en France mais sont en plein essor aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Avec cette prise de parole innovante, qui reflète notre positionnement d’influenceur, nous souhaitons accroître notre notoriété auprès des millennials. Les thèmes abordés, certes de façon décalée et loin des codes institutionnels habituels, résonnent avec notre mission d’assureur engagé pour un monde plus durable », précise Christophe Dépont, Directeur Marque et Publicité d’Allianz France.

Assureur cherche podcast de l’été

Ce podcast se présente sous la forme d’une aventure policière. Dès le premier épisode, l’auditeur rencontre les trois personnages principaux : Müller, agent secret français, Sally, membre de la CIA, et ANA, leur Assistance de Navigation Allianz. Ensemble, ils doivent trouver pourquoi le monde ne tourne plus rond. En effet, les toilettes changent de place, les avions n’atterrissent plus au bon endroit, les chiens miaulent et les voitures n’avancent qu’en marche arrière. Au rythme de leurs déplacements, ils rencontrent de nombreux personnages loufoques et font face à des situations rocambolesques.

Pour se faire sa propre idée, Eficiens a décidé de laisser sa chance à ce podcast. Bien que peu convaincu par l’idée de départ, nous sommes emportés par le scénario dans les aventures mouvementées des personnages. Que ce soit par les observations de Müller sur le monde qui l’entoure, le franc parler de Sally, ou l’ironie d’ANA, l’intelligence artificielle, tout est fait pour passer un bon moment.

Finalement, le commanditaire de ce podcast en est presque oublié. L’image de l’assureur ringard et peu au courant des nouveaux usages est remplacée par un compagnon de vie et de divertissement. Allianz, qui s’était déjà distingué par ses collabs, participe avec ce podcast au repositionnement marketing des assureurs historiques. En faisant de ce podcast la série de l’été, Allianz compte bien partir avec vous en vacances… et rester dans vos valises à la rentrée. 

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire