Allianz s’associe avec Kelindi pour mieux prévenir les risques de santé au travail

Nastasia Montel
Rédigé par Nastasia Montel
30 septembre 2021 - 1 minute

Les initiatives pour la santé se multiplient. Aujourd’hui, c’est au tour d’Allianz d’annoncer un partenariat avec la startup française Kelindi, spécialiste de la e-santé prédictive. Ensemble, ils veulent adresser les risques de santé au travail en développant l’application Burnout Advisor.

L’app a pour but de détecter les signes d’un épuisement professionnel. Le principe est simple : il suffit de répondre à 15 questions, puis l’algorithme évalue le niveau de risque de burnout. En fonction du score obtenu, l’individu pourra être orienté vers un parcours de soins. Ainsi, Burnout Advisor offre toute la chaine : prévention, détection, et si besoin accompagnement. En effet, Allianz France propose déjà des téléconsultations et téléconseils à ses clients.

 

Cibler d’autres catégories dont les étudiants

Les deux nouveaux partenaires souhaitent développer leur application, et travailler sur la détection des troubles psychologiques plus étendus et concernant toute la population. Ils veulent en particulier cibler les étudiants pour qui la crise sanitaire à eu un impact dévastateur.

Alors que le nombre de burnouts a doublé en France en un an, l’assureur allemand et Kelindi posent leur pierre à l’édifice d’une meilleure santé mentale au travail. De plus en plus d’acteurs de tous horizons – des géants de la tech comme Apple ou Amazon aux assurtechs telles qu’Alan ou Zurich – s’engagent pour le bien-être et la santé de demain.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire