09 septembre 2021
2minutes

Alan rachète une app et dévoile son ambition sur la santé mentale

Discrètement, Alan continue de façonner son grand projet de « super app » de santé. La rédaction de mind Fintech vient, en effet, de mettre la main sur une information précieuse : l’acquisition par la licorne française de Jour, une application américaine spécialisée dans le développement personnel. Antoine Duroyon précise que l’opération a eu lieu au printemps dernier, Alan rachetant en numéraire et en titres 100% du capital de la startup new-yorkaise.

Lancée en 2019, Jour est une sorte de « journal intime 2.0 ». L’application, qui compte deux Français parmi ses 3 cofondateurs (Maxime Germain et Justin Bureau), propose à ses utilisateurs des parcours guidés et des conseils autour du bien-être (méditation, estime de soi, suivi de l’humeur, etc.). La jeune pousse, qui a déjà levé 3,1 millions de dollars, s’est en outre distinguée durant la pandémie en imaginant un service de téléconsultation à destination des psychologues. 

Dans la continuité d’Alan Baby

Jour App Alan

 

En s’offrant Jour, dont la version française est disponible sur l’App Store depuis juillet, Alan ajoute une nouvelle brique à son ambition holistique autour de la santé. Ce mouvement s’inscrit évidemment dans la continuité du lancement d’Alan Baby en début d’année. Premier produit non assurantiel proposé par l’assurtech, gratuitement et à tous, assurés d’Alan ou non, il représentait un premier signe fort d’une accélération vers le projet de société imaginé par Jean-Charles Samuelian.

« Ce que nous mettons en place pour les parents, nous serons capables de le mettre en place pour d’autres groupes de personnes pour des problèmes de diabète, de fertilité ou de santé mentale, partout en Europe », confiait alors le CEO visionnaire. En se lançant sur le terrain de la santé mentale, sur lequel les assureurs sont fortement attendus, il prouve encore une fois sa capacité à élaborer une stratégie pour imbriquer subtilement et efficacement Alan dans son époque.

 

D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez à cet article ou commentez !

Vous avez aimé ? Notez-nous !