Acheel franchit un cap symbolique

Manon Darmet
Rédigé par Manon Darmet
23 mai 2022 - 1 minute

Un an et 100 000 dents ! Il y a un an, Acheel faisait son entrée dans la cours des grands avec une levée fulgurante de 29 millions d’euros. Aujourd’hui, l’insurtech française, lancée par Francky Defossé et Ralph Ruimy, vient déjà de passer la barre des 100 000 contrats signés. Un seuil symbolique qui ne manquera pas de marquer la vie de la startup !

La licorne Alan, positionnée uniquement sur la santé, a mis trois ans et demi pour atteindre ce total. Quant à Luko, la pépite spécialisée dans l’habitation, elle en a eu pour dix-huit mois.

Nous signons désormais plusieurs milliers de contrats de santé par mois, c’est rare dans ce secteur. 

déclare Ralph Ruimy, PDG d’Acheel, au journal Les Échos

Actuellement, la plateforme Acheel propose trois produits personnalisables dans les domaines de l’habitation, de la santé individuelle ainsi que des garanties chiens / chats. L’insurtech prévoit dorénavant de lancer d’autres produits d’ici la fin de l’année. Objectif : couvrir la quasi-intégralité des marchés assurantiels, notamment via l’auto, l’emprunteur ou encore la moto

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire